LES ENTREPRENEURS S’EXPRIMENT

VIDÉOTHÈQUE

Une approche qui repose sur un dialogue,
une concertation et écoute.

UN ÉLAN POUR TOUS

Le Maroc est dans une période charnière :  une période d’inflexion nécessaire face une révolution industrielle 4.0

Un virage décisif à prendre en maitrisant les différentes composantes (Stratégiques, Ressources humaines, innovation, cout productivité…) tout en ayant une démarche AGILE :  L’unique choix pour éviter une stagnation séculaire.

Confrontés aux différents défis, les relever ne peut être possible que si la croissance économique est diversifiée, la plus inclusive possible et intégrée dans un ensemble régional et portée notamment par la croissance d’un secteur privé fortement créateur de valeurs et d’emplois . 

Pour cela, la CGEM doit être un moteur de croissance , une locomotive économique, non seulement être force de propositions mais aussi une force d’actions.

  • Un élan pour tous : Une vision innovante

    Une vision innovante qui repose sur une intelligence collective en adoptant une démarche inclusive à laquelle la PME est l’épicentre.
    Une approche qui repose un dialogue, une concertation et écoute.
    Pour construire un élan du secteur privé « CGEM 2021 » nous avons besoin d’un projet commun « Un élan pour tous » qui fédère toutes les parties prenantes, au premier rang, Vous entrepreneurs quelque soit votre secteur, quelque soit votre région, et quelque soit votre taille.
    « Un élan pour tous » doit nous amener à travailler sur la CGEM de demain durant les 3 prochaines années. Il va structurer notre approche et guider notre progression. Une progression qui sera basée sur le pragmatisme et l’agilité
    La Résultante de cette concertation sera le signe, qui symbolisera les piliers de la feuille de route :  écoute, ouverture, diversité, proximité, jeunesse, avenir et intelligence collective qui caractériseront la CGEM de demain

  • Un élan pour tous : Une démarche participative

    • Une tournée régionale assurant une proximité avec les entreprises des différentes régions
    • Des rencontres sectorielles
    • Une plateforme de concertation en ligne avec les entrepreneurs
    • Des rencontres avec différentes catégories d’entreprises
    • Des rencontres avec les jeunes dans les universités
    • Des groupes de réflexion mobilisés de différents horizons
  • Un élan pour tous : des objectifs précis de la CGEM 2021

    UNE CGEM FORTE :

    par une refonte de choc du climat des affaires, et par un dialogue social et employabilité

    UNE CGEM FEDERATRICE :

    Par une intégration régionale et sectorielle, une dynamique de l’Economie sociale et solidaire , et des solutions concrètes pour lutter contre l’informel

    UNE CGEM INNOVANTE :

    par une impulsion vers les nouveaux relais de croissance : Afrique,Transformation numérique, et green business. et axes d’amélioration de la Formation continue

    UNE CGEM AGILE :

    Par une Gouvernance et Structures dont la finalité est d’être au service de l’entreprise

    UNE CGEM AMBITIEUSE :

    Par une concertation permanente avec les entrepreneurs, et mise en place d’indicateurs de suivi

  • Un élan pour tous : des axes prioritaires et pragmatiques

    • Choc de compétitivité et de croissance
    • PME/TPE et entrepreunariat
    • Nouveaux relais de croissance : Afrique, économie verte & numérique
    • Capital humain et dialogue social
    • Régionalisation et social business
    • Solutions sectorielles

LES CANDIDATS

Salaheddine MEZOUAR

Chef d’entreprise CTC Maroc
Ancien Ministre des Affaires Étrangères, des Finances et de Commerce et d’Industrie.

Diplômé de l’ISCAE et titulaire d’un DEA en sciences économiques à l’université des Sciences Sociales de Grenoble, M. Salaheddine MEZOUAR, après une solide expérience dans le secteur public et privé au Maroc et en Tunisie, a rejoint le groupe espagnol TAVEX au sein duquel il a assuré les fonctions d’administrateur Directeur Général.
M. Salaheddine MEZOUAR a également présidé l’Association Marocaine des Industries du Textile et de l’Habillement pendant deux ans, ainsi que la Fédération du Textile et du Cuir au sein de la CGEM.

À l’occasion de ces mandats et ayant conçu la nouvelle stratégie de repositionnement du secteur, il a été nommé par Sa Majesté le Roi, Ministre de l’Industrie, du Commerce et de la mise à niveau de l’Économie en 2004 En 2007, il a été nommé Ministre de l’Économie et des Finances par Sa Majesté le Roi dans le gouvernement Abbas El Fassi, Monsieur Salaheddine MEZOUAR a eu à gérer les effets de la crise financière mondiale sur l’économie et le tissu des entreprises au Maroc.
Durant son mandat, M. Salaheddine MEZOUAR a adopté des mesures fortes, dont notamment la plus importante baisse du taux de l’impôt sur les sociétés et par l’élargissement de la base de l’impôt sur le revenu ainsi que d’autres mesures fiscales nécessaires pour adapter l’économie marocaine à la compétitivité mondiale dans divers secteurs.
Ensuite, il a été nommé en 2013 par Sa Majesté le Roi, Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération pour mettre en œuvre la vision de Sa Majesté relative à la diversification des partenariats économiques, particulièrement avec le continent africain.
Monsieur Salaheddine MEZOUAR a également été nommé par Sa Majesté le Roi, Président du Comité d’organisation de la COP 22. Il est actuellement co-gérant de la société CTC Maroc, Senior Advisor de la BAD, Senior Advisor du Fond Africa 50 et partenaire de deux groupes pour la réalisation d’unités industrielles.

Faïçal MEKOUAR

Président Directeur Général
FIDAROC GRANT THORNTON

Diplômé de l’Université de Paris Dauphine en 1983, M. Faïçal MEKOUAR après une expérience de plus de huit ans dans des cabinets internationaux en France et un poste d’administrateur au sein de la société fiduciaire du Maroc, dirige depuis de nombreuses années Fidaroc Grant Thornton dont il est le président directeur général depuis 1994.
Expert-comptable reconnu, M. MEKOUAR dispose d’une expérience de plus de 30 ans dans les métiers de l’Audit et du conseil. Il a acquis une solide connaissance des secteurs phares de l’économie marocaine et particulièrement celui des services financiers.
M. Faïçal MEKOUAR s’est investi tout au long de sa carrière dans différentes institutions et associations professionnelles.
Sa plus récente nomination étant celle à la vice-présidence générale de la CGEM en octobre 2015.

M. Faïçal MEKOUAR a été Vice-Président de l’OEC (Conseil National Marocain), Vice-Président du centre Euro-méditerranéen et d’Arbitrage (CEMA), également il a été membre de l’Association Fiscale Internationale (IFA) et membre de l’Association Marocaine des Investisseurs en Capital (AMIC).

Pourquoi cette candidature ?

Par conviction : une conviction personnelle désintéressée et réfléchie , une conviction que la refonte de notre modèle économique et social prôné par Sa Majesté, est centrée sur un développement d’un secteur privé solide, dynamique et responsable

Par confiance : Une confiance indéfectible au Maroc qui ne pourra être fort que si le secteur privé est fort , une confiance aux entrepreneurs marocains et futurs à qui il faut donner et redonner confiance,

Par expertise : Une expertise du secteur privé et public qui sera bénéfique à plus d’un titre pour mener le plan d’action  prévu

Par maîtrise  : de l’enjeu international et la nécessité d’un rayonnement économique  marocain à l’international

Par connaissance pointue de la problématique régionale et la priorité qu’elle représente aujourd’hui

À VOUS LA PAROLE

Entrepreneurs à vous la parole,

Notre vision d’une CGEM 2021 forte, efficace et en phase avec les attentes des entrepreneurs et les enjeux du pays, exige de nous tous un travail collectif d’écoute, de partage, de concertation et d’actions quelque soit la taille de votre entreprise, quelque soit votre secteur et quelque soit votre région.

Notre programme de la CGEM 2021 « Un Élan pour Tous » que nous vous proposons au cours de notre campagne, se veut participatif et sera nourri par vos idées et vos propositions

Notre démarche participative se déploie par une tournée dans les régions et rencontres sectorielles, ainsi qu’à travers ce questionnaire pour vous exprimer.

Cette initiative constitue une opportunité pour favoriser le dialogue et mettre en œuvre des actions appropriées pour répondre au mieux à vos attentes, préoccupations et aspirations.

Démarrer le sondage !

 
Close